Language:  
514 528-5252

Le plan de communication est mort, vive le plan en cocréation!

Par / 15 juin 2017 / / 0 Commentaires

Dans un billet précédent, j’ai déjà parlé du fait que, malheureusement, le plan de communication traditionnel prend trop souvent la forme d’un document verbeux et volumineux qui finit sur une tablette ou dans le fond d’un classeur.

Une expérience en cours avec un entrepreneur social qui propose des solutions d’apprentissage en ligne (bonjour Simon!) m’a ouvert les yeux sur une autre façon d’envisager la réalisation d’un plan de communication : la cocréation.

L’idée, fort simple, est venue du client lui-même. En effet, Simon désirait revoir son positionnement et ses stratégies de communication en profondeur, mais il avait également des besoins urgents qui ne pouvaient attendre la livraison d’un plan complet. De plus, Simon désirait s’engager personnellement dans la réalisation du plan en participant à chaque étape de sa mise en œuvre.

Ainsi, au lieu de faire une prise de besoins et de travailler sur la planche à dessin pour présenter un plan de communication complet, nous nous sommes mis rapidement en mode production par des rencontres de remue-méninges à fréquence régulière. La réflexion stratégique se bonifie à chacune des rencontres, souvent en prenant des chemins insoupçonnés au départ. De plus, les besoins temporaires de Simon sont comblés rapidement et le fait de concrétiser les idées en textes et en outils permet de valider et d’ajuster les stratégies en cours de route.

À mon avis, ce type de plan développé en cocréation aurait de nombreux avantages pour les organismes du secteur pluriel. En voici quelques-uns :

  • Des ajustements et des bonifications stratégiques en temps réel
  • Une plus grande appropriation du plan de communication par le client
  • La production d’outils et la mise en place de stratégies plus rapidement
  • La liberté d’explorer diverses pistes qui seront peut-être abandonnées en cours de route, mais qui pousseront la réflexion encore plus loin
  • La livraison d’un plan complet et final sans aucune surprise pour le client et en totale adéquation avec ses besoins

Seul désavantage mais qui n’en est pas vraiment un : le client doit s’engager davantage dans la démarche par une disponibilité hebdomadaire, voire quotidienne à certains moments.

Et vous, seriez-vous prêt(e) à envisager la réalisation de votre prochain plan de communication en mode cocréation?

Laisser un commentaire