Language:  
514 528-5252

Recrutement de talents : il faut s’engager pour engager

Par / 23 janvier 2014 / / 0 Commentaires

Nous travaillons au quotidien avec les acteurs du secteur pluriel et constatons à quel point ces personnes croient sincèrement en l’importance des valeurs défendues par leur organisation.

Lorsqu’on les interroge, plusieurs de ces individus admettent volontiers avoir fait le choix de travailler dans ce secteur pour vivre en adéquation avec leurs valeurs personnelles et, chose étonnante pour les recruteurs, certains n’accepteraient pas un poste plus lucratif ou prestigieux, si ce dernier ne concordait pas avec ces mêmes valeurs.

Ce constat est vrai aussi pour les entreprises privées car nous sommes régulièrement contactés par des personnes qui s’intéressent à Atypic en raison de nos valeurs, ou qui recherchent un poste sur notre site Emplois engagés.

Cette tendance met en évidence le rôle non négligeable des programmes d’engagement social dans le recrutement des employés.

Pensez-y deux secondes : si les candidats recherchés considèrent l’engagement social comme un critère déterminant pour postuler à un emploi, en tant qu’organisation, avez-vous tout mis en œuvre pour mettre en valeur vos valeurs?

Cela implique d’« institutionnaliser » votre implication comme faisant partie intégrante de votre identité et donc de toute offre d’emploi que vous publiez. J’irais jusqu’à dire que l’implication doit faire partie du « contrat » d’embauche. Il s’agit en quelque sorte d’un
« avantage sociétal »! Mais comment faire?

Valorisez votre engagement social dès la rédaction d’une offre d’emploi et incluez-le dans la présentation de votre organisation. Il doit figurer dans votre stratégie de communication mais aussi dans votre stratégie de recrutement.

Et plus essentiel encore, soyez sincères et n’évoquez que des valeurs auxquelles vous croyez vraiment. L’authenticité est ce qui vous permettra de recruter les meilleurs employés, mais surtout de les garder dans votre organisation à long terme.

Bien sûr, cette soif d’engagement social de la part des employés est une excellente nouvelle pour le secteur pluriel, qui a souvent du mal à recruter. Ainsi, ce milieu, qui carbure à l’importance des valeurs sociales force les entreprises à repenser leur fonctionnement et à évoluer. Il s’agit bien d’une tendance qui implique une prise de conscience collective qui va bien au-delà des domaines d’activités et des clivages entre les différents secteurs de la société.

Plus de doute : il faut s’engager pour engager!

Laisser un commentaire