Language:  
514 528-5252

SEO : les techniques pour bien écrire sur le Web

Par / 12 juin 2014 / / 0 Commentaires

L’optimisation du référencement naturel est étroitement liée à la qualité du contenu qui est présent sur votre site Internet. C’est l’élément clé de votre stratégie Web et nécessite de suivre quelques règles. Voici les principales techniques à appliquer lorsque vous rédigez du contenu pour votre site.

1. Penser à ce que cherche l’internaute

Le contenu doit répondre à un besoin de l’internaute. Dans la rédaction, il faut anticiper, essayer de savoir quelle expression il va utiliser lors de sa requête sur Google (ou autre) pour trouver votre page Web. Cela implique de faire un brainstorming rapide et une analyse de ce que font les concurrents.

Connaître les besoins et les attentes de votre cible permet de mieux y répondre et donc de rédiger un contenu plus efficace.

2. Un titre court, clair et percutant

Le titre principal de votre page doit être court et percutant, entre 60 et 70 caractères. Il doit être inséré dans une balise <H1> pour indiquer à Google qu’il s’agit bien du titre, de même que les sous-titres qui doivent être insérés dans des balises <H2> afin de spécifier l’ordre d’importance du contenu. C’est ce qui va être pris en compte en premier par les moteurs de recherche.

Chaque titre doit être clair tout en étant explicatif. Il doit contenir le mot-clé principal et celui-ci doit être placé le plus tôt possible dans le titre.
SEO techniques de redaction web

3. Le chapô : un résumé court et accrocheur

Le paragraphe du chapô doit être placé sous le titre principal. Il doit avoir un contenuinférieur à 160 caractères, mais être suffisamment long pour expliquer le contenu etrappeler le mot-clé principal. Le chapô résume le contenu de la page, il se doit donc d’être accrocheur, de retenir l’attention et de donner envie d’aller plus loin.

Les verbes employés doivent inciter à l’action, inciter l’internaute à en découvrir plus. On peut, par exemple, utiliser des verbes à l’impératif comme « découvrez » ou « consultez ». Autre solution : poser une ou plusieurs questions sachant que la ou les réponses se trouveront dans le corps du texte.

4. Le corps du texte : du contenu qualitatif, unique et structuré

Cela peut sembler évident, mais le corps du texte doit être intéressant. Il s’agit de la partie la plus détaillée du contenu, ce qui va faire venir et revenir les internautes et, par conséquent, ce qui améliorera le positionnement de la page.

Concernant la densité du contenu, le corps du texte doit contenir au moins 500 caractères. Il faut savoir que plus il y aura de texte, plus les moteurs de recherche prendront en compte le contenu et le favoriseront. Idéalement, le corps du texte doit avoir du contenu égal ou supérieur à 1500 caractères.

Il faut privilégier les phrases courtes, mettre les mots importants en gras, continuer à garder une structure à différents niveaux en utilisant des listes numérotées et listes à puces pour une longue énumération.

Bien entendu, le contenu éditorial ne doit pas être recopié ni dupliqué. Il faut une rédactionunique et de qualité, privilégiant un vocabulaire simple et compréhensible, des mots précis, concrets et des phrases affirmatives.

Les mots-clés principaux doivent être présents le plus tôt possible, revenir à plusieurs reprises et contenir quelques variations. Il n’y a pas d’indice idéal de densité mots-clés, donc écrivez avant tout pour votre public, mais gardez en tête que la multiplication des mots-clés renforcera l’impact de votre contenu dans les résultats de recherche.

5. Les images au service du contenu et du référencement

L’utilisation de photos ou illustrations habille votre contenu, le rend plus dynamique. Il participe aussi à l’optimisation de votre site, à condition de remplir les balises <alt> par une description claire (le mot-clé principal).

Les images doivent avoir un nom de fichier clair. Par exemple, il vaut mieux écrire « seo-optimisation-contenu.jpg » plutôt que « image1.jpg ».

6. Les liens entrants et sortants

Les liens entrants ont une importance considérable pour le positionnement de votre page. Cela consiste, pour un autre site, à faire mention de votre page avec un lien vers celle-ci.

Les liens sortants sont aussi pertinents. Ils doivent être liés à des textes d’ancre descriptifs et clairs et renvoyer vers des sites qui font autorité dans leur domaine. Par exemple, le texte descriptif doit être « consultez le livre blanc du SEO » plutôt que « cliquez ici ». Il faut noter qu’il est important que le lien ramène vers une page traitant du même sujet.

7. Pas de fautes d’orthographe

Votre internaute lit votre article. L’objectif est en partie réussi car le but ultime est de vous faire gagner en crédibilité. L’article ne doit donc pas contenir de fautes d’orthographe afin de ne pas détourner le visiteur de votre message. Pour éviter cela, n’hésitez pas à vous relire et vous faire relire par un tiers.

Laisser un commentaire