Language:  
514 528-5252

Sollicitez-moi!

Par / 28 octobre 2014 / / 0 Commentaires

Sollicitez-moi!

Par / 28 octobre 2014 / / 0 Commentaires

16

Chaque jour, je conseille des organismes et des amis sur les façons de solliciter pour maximiser l’impact de leur démarche. « Assurez-vous de bien fidéliser vos donateurs », « Communiquez avec eux », « Gardez toujours contact », « Assurez-vous qu’ils restent sensibles à votre cause », « N’oubliez pas de faire une demande claire ». Ce sont autant de conseils que je leur donne et que je crois sincèrement utiles pour réussir une bonne sollicitation.

Dernièrement, lors de l’organisation d’une campagne de financement dans le cadre d’une implication personnelle, j’ai réalisé quelque chose que j’aurais dû réaliser bien avant : personne ne m’a jamais sollicitée de la bonne façon!

Trouver le lien entre votre cause et vos donateurs

À part pour assister à des évènements de collecte de fonds ou acheter des billets pour une soirée, on ne m’a jamais véritablement sollicitée pour une cause. Personne n’a réussi à m’interpeller au point de me donner envie de contribuer de manière vraiment substantielle. Mais pourquoi?

J’étais extrêmement impliquée durant mes études secondaires; j’ai adopté et mes deux enfants sont ma plus grande source de fierté; j’ai eu la chance de travailler avec un organisme formidable; je suis allée dans une institution universitaire reconnue; mon père est décédé du cancer et je suis plus que jamais sensibilisée au combat contre cette maladie. Ce sont toutes des causes pour lesquelles je donnerais pratiquement en fermant les yeux. Mais étrangement, personne n’a pris le temps de communiquer avec moi sur ces sujets, en tout cas pas de façon efficace.

Comment me convaincre de contribuer à votre cause?

Organismes, voici ce que vous devriez faire pour me sensibiliser et me donner envie de contribuer à votre cause :

1. Donnez-moi des nouvelles

Je veux être mise au courant de votre actualité, connaître les projets sur lesquels vous travaillez. Quels projets qui sont financés? Qu’avez-vous réussi à accomplir avec tout l’argent amassé durant les années écoulées

Ce sont des informations que les donateurs veulent avoir, et ce avant même de donner. Souvent les gens n’informent que si nous ne sommes que déjà un donateur mais pour le devenir, il faut bien que quelque chose nous intéresse…et nous devrions avoir cette information gratuitement!

2. Invitez-moi

C’est une chose de m’informer, mais il faut aussi que vous m’écoutiez. Invitez-moi à venir admirer vos réalisations ou venez me rencontrer pour découvrir quels sont mes centres d’intérêt et mes expériences. Apprenez à me connaître et rendez votre approche plus personnalisée.

Trop souvent, on ne prend pas le temps de connaître les donateurs. Or c’est ce qui fera une grande différence en bout de ligne.

3. Présentez-moi des projets concrets à financer

Permettez-moi de réaliser un de mes rêves, participer à des projets qui feront la différence. S’il vous n’avez pas de projet ponctuel en cours qui nécessite du financement, dites-m’en plus à propos de l’impact des dons sur vos projets récurrents et vos activités régulières.

Il faut être capable de transmettre aux donateurs potentiels le goût de participer à un projet, à un mouvement et de réaliser un rêve en aidant! Le donateur ne doit pas se sentir obligé de donner. Vous risqueriez alors de perdre une opportunité d’obtenir un don majeur, ou de convertir un donateur ponctuel et donateur régulier.

4. N’ayez pas peur de demander

En tant que donateurs, nous ne savons pas ce que vous voulez et nous ne pouvons pas le deviner. Soyez clair dans vos demandes et n’hésitez pas à en faire. Il n’y a qu’une façon d’avoir ce que nous voulons, et c’est de demander!

Alors, pour ceux et celles qui me lisent, je suis prête! Sollicitez-moi!

Laisser un commentaire