Language:  
514 528-5252

Vive le Mois Rose!

Par / 9 octobre 2014 / / 0 Commentaires

Vive le Mois Rose!

Par / 9 octobre 2014 / / 0 Commentaires

Octobre est le Mois de la sensibilisation au cancer du sein. Tout au long du mois, plusieurs évènements et campagnes visant à recueillir des fonds serviront à la recherche, aux services pour les personnes atteintes et à la sensibilisation à la maladie. Ces actions sont essentielles car, rappelons-le, une femme sur 9 au Québec aura un cancer du sein durant sa vie.

Plusieures choses se disent au sujet des campagnes de marketing de cause et j’ai eu envie de réagir. J’admets ressentir un profond malaise lorsque j’entends parler les gens qui ont en horreur toutes ces campagnes (rubans, items roses, etc.) et qui, non seulement refusent d’y adhérer, mais les considèrent aussi, parfois, comme une initiative allant à l’encontre du bien des patients.

Je travaille avec les organismes sans but lucratif depuis maintenant près de 15 ans. Il n’y a jamais eu autant d’organismes (près de 40 000 au Québec) qui essaient de défendre des causes, de changer des comportements ou de sensibiliser à un enjeu.

Étant donnés ce grand nombre et la surexposition du public à l’information, certains de ces organismes n’ont pas d’autre choix que de devenir par moments plus marketing en tentant de faire les choses différemment pour pouvoir trouver l’argent nécessaire pour venir en aide à leurs bénéficiaires.

Effectivement, le ruban rose et sa couleur sont devenus un brand et les compagnies y voient une opportunité de bien mousser leurs ventes et de redorer leur image ou leur engagement social en s’associant à la cause. Mais si le partenariat est fait dans le respect de l’organisation, de sa mission et de ses valeurs et qu’au bout du compte, plus de gens sont sensibilisés à la cause et plus de gens veulent donner, quel est le problème?

Bien souvent les gens qui achètent un produit, n’auraient probablement pas donné à la cause. C’est donc selon moi de l’argent en plus pour la recherche, les services aux patients et la sensibilisation.

Quelle est la différence entre se lancer un sceau d’eau sur la tête, participer au défi Pierre Lavoie ou acheter des souliers roses? En bout de ligne, cela représente plus d’argent pour les causes, les personnes atteintes et leurs familles!

Je suis moi aussi concernée par le cancer du sein car j’ai des membres de ma famille qui sont atteintes de la maladie, et, tout ce que je veux, comme la plupart des personnes touchées de près ou de loin, c’est que la recherche continue d’avancer et que nous puissions guérir les personnes malades. Si c’est en mettant de l’essence le jeudi au profit de l’organisme ou en portant un bracelet rose, je continuerai à le faire et j’espère que tous les milliers de personnes qui le font déjà continueront à le faire aussi!

Enfin, en ce Mois spécial, je veux rendre hommage à toutes les femmes  touchées par la maladie et à leurs proches. Un hommage particulier à Denise, on est avec toi!

Bon mois d’octobre et donnez!

Laisser un commentaire