Language:  
514 528-5252

RDV_Design 2014 : Morag Myerscough, l’audace et la générosité

Par / 27 février 2014 / / 0 Commentaires

Cette année encore, j’ai eu le plaisir de passer une journée complète à réfléchir sur ma discipline et à entendre des conférences et études de cas inspirées et inspirantes auRDV_Design présenté par Infopresse et Grafika.

C’est le moment passé avec la graphiste britannique Morag Myerscough qui m’a le plus touchée et marquée. Pourquoi? Je vous l’explique dans ce billet.

Si vous demandez à Morag Myerscough où elle puise son inspiration, elle réfléchit, sourit puis, confuse, elle touche son cœur. Comment pourrait-il en être autrement? Autant de couleurs et d’audace ne peuvent venir que d’un seul endroit : du cœur. De la vérité. Sa vérité. Tout dans son travail de designer est empreint d’une honnêteté aussi vive que sa palette.

Son talent et son style ultra graphiques sont surtout mis à profit dans des environnements physiques : lieux publics, bureaux, écoles, commerces, etc. Elle impose ses créations en 2D de manière tellement absolue qu’on en oublie l’attrait de la 3D. Elle profite des lieux pour en faire des expériences picturales agréables à tous ceux qui s’y aventurent. Les espaces habillés par Morag Myerscough racontent des histoires, un poème, des anecdotes. C’est la force de la narration par le design.

On en arrive à lui envier sa liberté d’expression et les zones graphiques risquées dans lesquelles elle s’aventure. On accepte avec plaisir la surcharge de ses œuvres parce qu’elles sont rigoureusement réalisées. On lui pardonne ses excès chromatiques et l’exagération dont elle fait preuve parce c’est son style. La grisaille légendaire de Londres semble contraster magnifiquement avec ses installations et c’est tant mieux!

Si je pouvais dégager des éléments inspirants à retenir de Morag, je dirais qu’il faut :

Croire en son projet. Dans son cas, le fait de réhabiliter des espaces parfois laissés à l’abandon donne à son œuvre une vocation presque sociale. Investissez-vous dans vos démarches créatives, quelles qu’elles soient!

S’impliquer corps et âme. Être présent tout au long de votre projet créatif est primordial.

Collaborer avec d’autres talents, autant que possible. Personne ne sait tout sur tout. Inviter des collaborateurs à travailler à vos côtés est une ressource précieuse et nécessaire.

Se faire confiance et se donner une réelle liberté créative. Le pragmatisme est certes nécessaire, mais il est important de ne pas se censurer.

Faire preuve d’audace. Une discipline peut être appliquée de manière non conventionnelle. Pourquoi ne pas l’essayer?

Vous l’aurez compris, la conférence qu’elle a généreusement livrée au RDV_Design m’a totalement séduite. Morag n’est pas une conférencière classique avec une fluidité parfaite. Elle hésite, doute, parle avec une sorte d’urgence de partager ses histoires. Elle n’est dans aucune case, elle en crée de nouvelles. Quelle inspiration!

Sources images : Grafika et MMEH