Language:  
514 528-5252

La relève en marketing social : un incroyable talent!

24 février 2017
L’équipe gagnante (de l’agence fictive Tag communication, agence urbaine interactive), entourée des membres du jury et de leur professeur Richard Leclerc.

Le 10 février dernier, Arianne Cardinal, rédactrice-conceptrice chez Atypic, a eu le plaisir d’assister aux présentations des six équipes du cours Publicités sociétales et humanitaires de Richard Leclerc à l’Université de Montréal, en tant que jury de la sixième édition du concours La grosse relève organisé en partenariat avec Infopresse et le Carrefour Jeunesse Emploi Côte-des-Neiges.

Premier d’une série de trois travaux d’équipe appliqués à des organismes à but non lucratif différents, celui-ci portait sur l’organisme Petites-Mains , client d’Atypic depuis l’automne 2016. Le mandat donné aux étudiants? Développer une stratégie innovante pour augmenter la notoriété de Petites-Mains auprès des jeunes de 18 à 34 ans.

Le jury – dont faisait également partie Charles-Loïc Danan, fondateur de l’agence No brainer, Charlotte Labrie Gagné, spécialiste en recrutement, Maryam Abdali , représentant Petites-Mains, et Caroline Maltais, CJE-CDN et organisatrice de l’évènement – en a eu plein la vue et les oreilles et a été épaté par la qualité et la maturité des présentations.

Des personas bien cernés, une robe plus grande que nature, des porte-paroles inattendus, une course énergisante, des idées de vidéos brillantes, des concours alléchants, un relooking tout réfléchi : une chose est certaine, les bonnes idées ne manquaient pas.

Le coup de cœur est cependant allé à une équipe qui a su faire rêver le client, tout en lui offrant une stratégie solide qui s’appuyait sur ses acquis et ses ressources existantes; définitivement un plus lorsqu’on travaille avec les organismes du secteur pluriel.

« J’ai l’impression que vous avez complètement compris qui nous sommes. » a exprimé Maryam Abdali. « Je me suis sentie tout de suite en confiance, et j’ai vu que ce que vous proposiez était réalisable à court terme. »

Bref, il y a une relève en marketing social, et elle est inspirante!